/
Nouveauté
0/5

0 avis

Unreleased
Musique audio

de Cecilia Bartoli

Auteur(s)

Avec

Contient

Ah ! Perfido, op. 65 ; Idomeneo, K.366 ; Air de concert, K 472, "Ah, lo previdi !...Ah, t'invola...Deh, non varcar" ; Scène dramatique, K 528, "Bella mia fiamma, addio...Resta, o cara" ; Re pastore, K 208 (Il ) ; Clemenza di Tito (La ) ; Scène di Bérénice, Hob.XXIVa:10 ; Perché, se tanti siete ;

Editeur

Decca

Date d'édition

2021

Description

1 disque compact (62 min). 1 livret

Note

Textes des chansons

Thème(s)- Sujet(s)

récital : voix ; musique classique : 1750-1830

Langues

italien

Ean

0028948520930

Sept airs dramatiques. On n’en attendait pas moins de la part de Cecilia Bartoli qui adore jouer les harpies, tout au moins en scène et au disque ! Dans cet album enregistré à Bâle avec le Kammerorchester de Bâle dirigé par Muhai Tang, la diva italienne adorée des foules interprète des airs composés par Mozart, Haydn, Myslivecek et Beethoven pour les grandes sopranos de leur temps.Il n’était pas rare à l’époque que les airs soient taillés sur mesure pour le style, les capacités vocales et l’ambitus des cantatrices et des chanteurs. C’est ainsi que la Bartoli fait revivre pour nous le souvenir de Josepha Duschek, de Nancy Storace ou encore du castrat Pietro Benedetti. « Unreleased » annonce le titre de l’album, certes, mais inédits parmi les enregistrements de Cecilia Bartoli, car les airs interprétés ici sont, pour certains, bien connus, tel ce Ah! Perfido de Beethoven, la grande "Scena di Berenice" de Haydn et les airs "Ah, lo previdi" ou "L’ameró, saró costante" et "Bella mia fiamma, addio" de Mozart.A propos de ce dernier, attention à la confusion avec l’air" Ch’io mi scordi di te", K. 490 présenté ici par Cecilia Bartoli qui est un air de substitution pour une reprise partielle d’Idomeneo et non le fameux air de concert du même nom (K. 505) pour lequel Mozart écrivit une grande partie de clavier solo pour lui-même. L’air chanté ici par Cecilia Bartoli comporte lui une importante partie de violon solo que Mozart avait réservée au conte Hatzfeld, jouée ici pour notre plus grand plaisir par Maxim Vengerov que l’on entend d’ailleurs à deux reprises au sein du présent programme. Soulignons aussi la pure beauté d’un air de La Clemenza di Tito de Joseph Myslivecek, un contemporain et ami de Mozart qu’il serait urgent de redécouvrir. ″ François Hudry/Qobuz


Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Last three string quartets (The ) | Joseph Haydn, Compositeur

Last three string quartets (The )

Joseph Haydn, Compositeur | Musique audio | Praga Digitals | 2021
Sonate pour piano n ̊ 4, K 282, si bémol majeur | Wolfgang Amadeus Mozart, Compositeur

Sonate pour piano n ̊ 4, K 282, si bémol majeur

Wolfgang Amadeus Mozart, Compositeur | Partition | Editions Henry Lemoine | 1994
Sonate pour piano n ̊ 8, K 310, la mineur | Wolfgang Amadeus Mozart, Compositeur

Sonate pour piano n ̊ 8, K 310, la mineur

Wolfgang Amadeus Mozart, Compositeur | Partition | Editions Henry Lemoine | 1994
Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs