/
0/5

0 avis

Mama forgot her name was Miracle
Musique audio

de Mélissa Laveaux

Auteur(s)

Avec

Contient

Half a wizard, half a witch ; Fire next time ; Lilith (feat. Oxmo Puccino) ; Papessa ; Baleine (La ) ; Rosewater (feat. November Ultra) ; Tears ; Ching shih ; Gee's bend ; Storm Helen, storm caster ; 7sisters ; Faith meets Ana ; Jackie ;

Editeur

Twanet

Date d'édition

2022

Description

1 disque compact (48 min). 1 livret

Note

Textes des chansons

Thème(s)- Sujet(s)

pop-rock

Langues

anglais

Ean

0190296255342

Depuis une paire d’années, Mélissa Laveaux a la nationalité française. Mais son nom trahit sa créolité : née au Canada et d’origine haïtienne, elle construit son identité musicale entre folk haïtien bluesy et pop contemporaine, pour honorer ses racines tout en s’émancipant. Après le patrimonial Radyo siwèl, un quatrième album baigné dans le folk haïtien traditionnel, elle s’offre une vraie métamorphose sur la forme avec ""Mama Forgot Her Name Was Miracle", son cinquième album. Adieu les chansons folk égrenées sur une guitare acoustique. Ce disque chanté majoritairement en anglais est très produit, sophistiqué et arrangé, avec des instruments électroniques et un groove assumé. Mais les chansons, les mélodies, les histoires, restent au coeur de la musique. Et c’est la voix de Mélissa Laveaux qui les fait battre. Plus que jamais, elle rappelle celle de l’immense Macy Gray, louvoyant entre des basses inquiétantes et des intonations presque enfantines, fusionnant des émotions et des personnages contradictoires. Une voix de sorcière bienveillante, qui envoûte son auditeur pour l’attirer dans un monde plus complexe qu’il n’y paraît. On pense aussi parfois aux soeurs franco-cubaines d’Ibeyi, elles aussi enracinées dans la culture et la spiritualité caribéenne. Mélissa Laveaux explique avoir pensé les chansons de cet album comme des berceuses. C’est raté, parce que "Mama Forgot Her Name Was Miracle" est plutôt un album qui réveille, transmet de la force et de la lumière. Et c’est réussi, parce que ce disque est une vraie bonne surprise, qui propulse Mélissa Laveaux dans une nouvelle dimension. ″ Stéphane Deschamps/Qobuz


Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Enfantillages 4 |  Aldebert

Enfantillages 4

Aldebert | Musique audio | Sony Music | 2021
Confessions | Philippe Katerine

Confessions

Philippe Katerine | Musique audio | Wagram Music (distrib.) | 2019
Djourou | Ballaké Sissoko

Djourou

Ballaké Sissoko | Musique audio | No Format ! | 2021
Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs