/
0/5

0 avis

Fear of the dawn
Musique audio

de Jack White

Auteur(s)

Contient

Taking me back ; Fear of the dawn ; White raven (The ) ; Hi-de-ho (Wiq-tip) ; Eosophobia ; Into the twilight ; Dusk ; What's the trick ? ; That was then (This is now) ; Eosophobia (Reprise) ; Morning, noon and night ; Shedding my velvet ;

Editeur

Third Man Records

Date d'édition

2022

Description

1 disque compact (41 min). 1 livret

Note

Textes des chansons

Thème(s)- Sujet(s)

rock

Langues

anglais

Ean

0196292797725


Toujours difficile de savoir ce que Jack White a en tête, tant l’ex-White Stripes est devenu surprenant en passant en solo. Premier volet du diptyque qu’il a préparé pour 2022, "Fear of the Dawn" marque son grand retour sur le terrain du rock électrique, avant quelques mois plus tard, son pendant acoustique "Entering Heaven Alive". Avec ces deux albums, l’enfant terrible de Detroit étale ses amours divergentes, le chaos rock et l’essence blues. Alors, bien sûr, on retrouve nombre de digressions inédites qui font de White un audacieux laborantin du rock, acclamé ou incompris depuis les excentricités tous azimuts de "Boarding House Reach" (2018). Il y a bien cet "Eosophobia" et ses effluves dub, l’étrange interlude "Into the Twilight", avec ses multiples triturations sur logiciel, ses voix ultra-retouchées et, chose rare, des moments apaisés au piano, ou même l’ouverture "Taking Me Back", qui emboîte clairement le pas à "Over and Over and Over", avec sa progression saccadée au synthé.Mais là où White excelle, c’est lorsque les guitares sont reines et érigent d’immenses cathédrales sonores, comme la fulgurante chanson titre "Fear of the Dawn" avec son déluge de saturations et d’effets fuzz, ou encore le solo de la messe gothique "White Raven". Sommet de ce voyage dans l’imagination aujourd’hui totalement débridée du maestro, le puissant "Hi-De-Ho", sorte de cavalcade rap-country-blues très sombre, qui sample avec brio le scat jazz de Cab Calloway et le confronte à celui du meneur d’A Tribe Called Quest, Q-Tip. White clôture en beauté avec le blues-rock élégant et decrescendo de "Shedding My Velvet", parfaite transition à son jumeau acoustique. Voilà un charmant nouvel indice de l’éternelle énigme Jack White. ″ Charlotte Saintoin/Qobuz

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Entering heaven alive | Jack White

Entering heaven alive

Jack White | Musique audio | Third Man Records | 2022
Blunderbuss | Jack White

Blunderbuss

Jack White | Musique audio | Wagram Music (distrib.) | 2012
Boarding house reach | Jack White

Boarding house reach

Jack White | Musique audio | Wagram Music (distrib.) | 2018
Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs