/
Nouveauté
0/5

0 avis

Entering heaven alive
Musique audio

de Jack White

Auteur(s)

Contient

Tip from you to me (A ) ; All along the way ; Help me along ; Love is selfish ; I've got you surrounded (With my love) ; Queen of the bees ; Tree on fire from within (A ) ; If I die tomorrow ; Please God, don't tell anyone ; Madmam from Manhattan (A ) ; Taking me back (Gently) ;

Editeur

Third Man Records

Date d'édition

2022

Description

1 disque compact (41 min). 1 livret

Note

Textes des chansons

Thème(s)- Sujet(s)

folk-rock

Langues

anglais

Ean

0810074421072

Trois mois après la sortie de l’excentrique et crépusculaire "Fear of the Dawn", Jack White revient avec "Entering Heaven Alive", second volet plus acoustique. Dès cette pochette en noir et blanc où une tisseuse des temps passés est à l’ouvrage, on comprend que l’ancien tapissier se recentre sur sa zone de confort, celle de l’ancien, plus artisanal, tressé dans une économie instrumentale, experte et méticuleuse, et puisant dans ses racines blues et classic rock, mais pas que. C’est ici, lorsqu’il est en parfaite maîtrise de son sujet, qu’on préfère Jack. Même si, bien sûr, les expérimentations plus libres de "Boarding House Reach" (2018), en étalant un génie en pleine émulation, défrichant des terres rock encore vierges et de facto pas faciles d’accès au tout-venant, épatent tout autant.Piochant dans le meilleur des 70's ̂ le classic rock de Led Zeppelin avec un semblant du pont de "Stairway to Heaven" sur "A Tip from You to Me", le folk psychédélique de "Help Me Along" gorgé de tambourin et de cordes ou la pop cinétique au marimba et mellotron de ""Queen of the Bees" ̂, White dessine des mélodies antiques, diverses et toujours douces, au décorum bien pensé et à l’enregistrement intimiste. Quelques incartades épicent le tout : les riffs de l’étrange mix jazz-rock "I’ve Got You Surrounded (With My Love)" ou à l’opposé le bluesy "Please God, Don’t Tell Anyone". En point d’orgue, on retiendra la sublime auto-cover folk "Taking Me Back (Gently)", clôture en apothéose emplie de violon et de glissando de piano où White se meut en crooner de vieilles tavernes, et qui s’achève sur le début de "Taking Me Back", son original électrique ouvrant "Fear of the Dawn". Un parfait passage de témoin entre les deux opus. Du paradis à l’enfer et vice versa, en somme. ″ Charlotte Saintoin/Qobuz


Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Fear of the dawn | Jack White

Fear of the dawn

Jack White | Musique audio | Third Man Records | 2022
Blunderbuss | Jack White

Blunderbuss

Jack White | Musique audio | Wagram Music (distrib.) | 2012
Boarding house reach | Jack White

Boarding house reach

Jack White | Musique audio | Wagram Music (distrib.) | 2018
Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs